Intégration efficace des employés (Le guide complet)


Les attentes en matière d'emploi ont évolué vers une approche plus personnelle. Dans le passé, les salaires élevés et les avantages pour la santé étaient les facteurs de motivation des travailleurs. Tant qu'ils étaient bien payés, le type de travail qu'ils occupaient était sans importance. Cependant, les besoins des employés ont changé et les employés considèrent désormais l'engagement et l'épanouissement comme des facteurs importants lorsqu'ils envisagent des opportunités d'emploi.

Alors, quel est l'engagement? En termes simples, l'engagement sur le lieu de travail provient de l'existence de conditions adéquates permettant aux employés de maximiser leur potentiel.

La différence entre un employé engagé et un employé non engagé est bien visible. Un employé non engagé n'est pas investi dans l'entreprise; ils font le strict minimum et travaillent juste assez pour être payés. Cependant, un employé engagé fait tout son possible pour l'entreprise parce qu'il est investi. Ils voient le potentiel de leur travail et l'impact que cela peut avoir sur l'entreprise. En d'autres termes, un employé engagé voit de la valeur dans l'entreprise et est prêt à investir leurs efforts et leur temps au-delà de ce que l'on attend d'eux.

Avoir engagé des employés peut faire toute la différence entre une entreprise moyenne et une entreprise exceptionnelle. Selon Forbes, les entreprises très engagées surperforment celles qui n'en ont pas de 202%. Sachant cela, il n’est pas étonnant que les employeurs se soient soudainement tournés vers l’engagement des employés.

À l'instar de la diversité, l'engagement peut être difficile à intégrer sur le lieu de travail, malgré le consensus qui s'accorde sur ses avantages. Pour ceux qui cherchent à accroître leur engagement en milieu de travail, considérez ces 10 idées:

1. Définir les attentes et orienter les nouveaux employés

Une étude réalisée par Jobvite indique que 33% des nouveaux employés ont cessé de travailler au cours des 90 premiers jours de travail. 43% de ces employés sont partis parce que le rôle n’était pas ce à quoi ils s’attendaient ou étaient amenés à croire. Avoir un effectif engagé nécessite des travailleurs effectifs; et si vos nouveaux employés continuent à partir, vous n’avez pas d’effectifs.

Voici comment Alden Tseng de Wayfindr, un éditeur de logiciels axé sur la rationalisation du processus de candidature à un poste, décrit ce problème dans son dernier article sur la manière de remédier à ce problème:

«Parfois, les descriptions de travail ne communiquent pas les informations clés ou sont incapables de décrire la portée complète de certaines offres d'emploi. Avant de publier une offre d'emploi, assurez-vous de décrire le poste en détail. Incluez des informations essentielles telles que la journée moyenne, les compétences clés requises et les attentes de vos employés au travail. Offrir aux nouveaux employés une orientation qui leur permette de s’adapter à la culture de l’entreprise et à leurs pairs. »

Il est essentiel de veiller à ce que les employés aient une première impression favorable de la société. Une étude réalisée par le groupe Wynhurst a révélé que les employés avaient 58% plus de chances de faire partie d'une organisation trois ans plus tard s'il existait des programmes d'intégration (d'orientation).

2. Communiquer constamment avec les employés

La rétroaction est cruciale pour encourager l’engagement des travailleurs. Les employés souhaitent que leurs opinions soient entendues, en particulier lorsque cela a un impact direct sur leur travail. En ouvrant des canaux pour que les employés puissent donner leur avis, la direction a la possibilité de réévaluer ses décisions et d’améliorer son lieu de travail.

Cependant, il ne suffit pas de recevoir les commentaires des employés. Les commentaires vont dans les deux sens, et il est important que les gestionnaires fournissent des commentaires aux employés.15 Les cinq recherches menées par Five sur l'engagement des employés ont donné ces statistiques stupéfiantes:

  • 98% des employés qui ont reçu peu ou pas de commentaires sont désengagés
  • Les employés qui ont reçu des commentaires sur leurs faiblesses étaient 20 fois plus susceptibles d’être impliqués
  • Les employés qui ont reçu des commentaires sur leurs points forts étaient 30 fois plus susceptibles d’être engagés

Les réactions entre les deux parties indiquent que chacune d’elles s’investit dans la réussite de l’autre. Donner et recevoir des commentaires signifie pour les employés qu'ils font partie de l'équipe – pas seulement un autre travailleur invisible qui n'a pas voix au chapitre. Pour les employeurs, cela montre que les employés sont investis dans le bien-être de l’entreprise et souhaitent partager leurs opinions sur la manière d’améliorer le lieu de travail.

L’autre partie est bien sûr le type de langage que vous utilisez avec vos employés. La partie amusante est que la façon dont vous communiquez avec vos clients se traduit souvent par la façon dont vous communiquez avec vos employés.

Jeremy Boudinet, directeur du marketing chez Nextiva, une suite de systèmes de téléphonie VOIP, de gestion de la relation client (CRM), de discussion en ligne et de communication tout compris pour les entreprises, résume bien la situation:

«Nous voyons une tonne de chevauchement dans la façon dont une entreprise communique avec ses employés et avec ses collaborateurs. Le langage que vous utilisez, la fréquence de communication, le type de communication – de nombreuses similitudes ici. Je dirai même plus: un afflux de nouveaux clients en colère est généralement lié au départ d’employés d’une entreprise. »

3. Souligner les réalisations des employés

Les travailleurs veulent maintenant travailler dans un endroit où ils comptent. Les recherches effectuées par Penna ont conclu que 43% des travailleurs ont déclaré que la possibilité de contribuer au succès de l'entreprise créait un environnement de travail positif.

Les employés veulent savoir que leur travail a un impact sur l'entreprise. L'un des facteurs de désengagement provient du fait qu'un travailleur a l'impression que son travail n'a pas de sens. Ils peuvent considérer leur travail comme davantage une corvée qu'une chance d'améliorer l'entreprise. La reconnaissance des employés peut être quelque chose d'une simple lettre de remerciement à une fonctionnalité sur le site Web de l'entreprise.

Adam Legas, fondateur de Nanohydr8, une entreprise de boissons énergisantes, consacre une à deux heures par semaine à la reconnaissance de ses employés. Voici comment il le décrit:

"Reconnaître les réalisations d'un employé montre à ses employés que leur travail est essentiel au succès de l'entreprise. Cela donne du sens à leur travail."

4. Incorporer la formation en cours d'emploi

Bien que les exigences d’un emploi puissent présenter de nombreuses similitudes, chaque entreprise a sa propre procédure et ses propres attentes. Les nouveaux employés doivent être formés pour s’acquitter correctement de leurs tâches et en conformité avec l’entreprise. Sans formation, il serait impossible pour les nouvelles recrues de produire un travail de qualité.

Un sondage récent a révélé que 40% des nouveaux employés qui reçoivent une formation médiocre quittent leur emploi au cours de la première année. Il serait contre-productif de remplacer un employé si tout ce qu’il faut pour l’aider à réussir est la formation. L'embauche d'un remplaçant est un processus coûteux et fastidieux – un processus qui pourrait être évité en formant simplement les travailleurs.

5. Fournir un soutien pour l'apprentissage en dehors du bureau

Avec la montée en puissance de l'automatisation, l'avenir de la main-d'œuvre dépend de l'amélioration des compétences et de l'adaptation à la technologie. Selon un rapport rédigé par McKinsey, l'automatisation pourrait détruire jusqu'à 73 millions d'emplois aux États-Unis d'ici 2030. Les travailleurs auront besoin de nouvelles compétences et d'une nouvelle formation pour réussir dans le monde de l'après-automatisation.

Investir dans l’apprentissage et l’amélioration des compétences de vos employés est essentiel pour maintenir l’engagement. En soutenant leurs initiatives d'apprentissage en dehors du travail, cela leur montre que l'entreprise soutient activement leur croissance individuelle.

En tant qu'employeur, offrir des possibilités d'apprentissage aux travailleurs augmente également la notoriété de la marque et la convivialité parmi les demandeurs d'emploi. Avec 42% des participantes à la génération Y citant les opportunités d’apprentissage et de développement comme un facteur déterminant lors du choix d’un emploi, les employeurs qui encouragent l’apprentissage auront un plus grand bassin de talents à leur disposition.

Les employés veulent travailler pour des entreprises qui soutiennent leur apprentissage et leur développement. L’idée fausse selon laquelle l’investissement dans la formation des employés est plus risqué est une idée largement répandue. En fait, depuis les années 1980, la durée d'emploi moyenne a augmenté (de 3,5 à 4,6 ans) et nous passons plus de temps au travail chaque année (1 638 à 1 811 heures par an).

Avec le resserrement des marchés du travail et la demi-vie des compétences, davantage de formations financées par les employeurs sont bénéfiques pour tous. Les employeurs renforcent leur attrait pour les nouveaux employés, ainsi que l'engagement et la productivité du personnel actuel, tandis que les individus améliorent leurs compétences, leur valeur et leur employabilité future.

6. Soyez ouvert d'esprit d'expérimentation

Les expériences permettent aux employés de faire preuve de créativité et d’essayer quelque chose de nouveau. L’expérimentation ne se termine pas toujours par un succès, mais c’est une occasion de considérer des alternatives et de nouvelles formes de pensée.

L’expérimentation renforce la confiance entre employeurs et employés en montrant aux employés qu’il est acceptable d’échouer. Les employés sont plus enclins à appliquer de nouvelles idées et à essayer de nouvelles choses s’ils savent que l’entreprise les soutient – ce qui ouvre la voie à l’innovation.

7. S'aventurer hors du bureau

L'engagement sur le lieu de travail consiste essentiellement à humaniser le lieu de travail. Mis à part le peu de temps consacré aux entretiens et aux examens, la direction a rarement le temps de faire connaissance avec ses travailleurs. L'environnement de travail laisse très peu de temps et d'espace aux employés et aux employeurs pour nouer des relations. L’engagement accru au travail peut nécessiter une approche qui n’inclut pas le lieu de travail – un voyage d’entreprise.

Les voyages d’entreprise sont le moyen idéal pour permettre à la direction et aux employés d’approfondir leurs connaissances. Plus les gens se connaissent, plus ils seront investis dans la réussite de chacun. Pour les employés, c’est l’occasion de voir les gestionnaires sous un jour différent, en tant qu’êtres humains.

De plus, les voyages d’entreprise récompensent les employés pour leurs services et augmentent le moral. Cela montre aux employés que leurs contributions sont importantes, ce qui se traduit par un engagement accru.

8. Offre des conditions de travail flexibles

Travailler à distance a longtemps été attaché à la stigmatisation d'un travailleur paresseux et non motivé. Cependant, cette idée ne pourrait pas être plus éloignée de la vérité. Les travailleurs distants assument les mêmes responsabilités que les travailleurs sur site.

Travailler à un bureau dans un bureau tous les jours n’est pas idéal pour la productivité. Différentes personnes préfèrent des environnements différents et le travail à distance répond à leurs besoins. Une étude réalisée par Stanford a conclu que les travailleurs distants étaient 13,5% plus productifs que leurs collègues travaillant dans un bureau et 50% plus satisfaits de leur travail.

9. Promouvoir un mode de vie sain

La santé est une richesse et nulle part ailleurs elle n’est plus apparente qu’au travail. Un effectif engagé doit être en bonne santé, tant mentalement que physiquement. Il est important d'encourager un mode de vie plus sain car les travailleurs sains sont des travailleurs compétents.

Un sondage réalisé par Virgin Pulse a révélé que 85% des entreprises déclarent que les programmes de bien-être soutiennent l'engagement. Des facteurs malsains tels que le manque de sommeil, une mauvaise alimentation et le stress jouent tous un rôle dans la détermination du succès d'un travailleur sur le lieu de travail.

Les initiatives saines peuvent aller de fournir des collations saines à des cours de gestion du stress. Il est essentiel de maintenir ces initiatives car le stress élevé est l’un des facteurs les plus importants du désengagement. Promouvoir des initiatives saines évite aux travailleurs d'être surchargés et surchargés au travail, créant ainsi une main-d'œuvre plus engagée.

10. Faire un impact positif

Les employés veulent des entreprises qui ont un impact positif sur le monde. Les options de bénévolat pour améliorer la communauté non seulement renforcent la notoriété de la marque, mais augmentent également l'engagement et la responsabilisation des travailleurs. Travailler ensemble en équipe pour apporter du bien au monde peut être un exercice précieux pour renforcer l'esprit d'équipe et créer une atmosphère de positivité.

Les initiatives de bénévoles et le travail philanthropique permettent aux travailleurs de s'impliquer dans la communauté. Cela leur fait du bien de savoir que leur entreprise défend quelque chose de positif. Un rapport récent indiquait que la participation à des initiatives de responsabilité sociale des entreprises augmentait la productivité sur le lieu de travail de 13%. Dans le même rapport, les auteurs ont également conclu que le travail bénévole réduisait le taux de roulement du personnel de 50%.

Dernières pensées

L'engagement des employés donne un aperçu d'un aspect plus humain du lieu de travail. Dans le passé, nous considérions les employés comme des travailleurs et les entreprises comme des entités sans visage – et cela a fonctionné pendant longtemps. Cependant, la nouvelle génération de travailleurs et l'avenir du lieu de travail sont plus humains que cela – ils veulent changer le monde.

Les employés engagés se rendent volontiers au travail en sachant qu’ils ont un impact positif sur le monde. Il ne s’agit pas d’argent, mais d’être humain et de fournir un lieu où les travailleurs peuvent grandir et apprendre.

Plus sur la gestion d'équipe

Crédit photo en vedette: Brooke Cagle via unsplash.com

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

Offre de bienvenue !Nous avons quelque chose pour vous

-10 %

10GOURDE

Actif pendant quelques heures. Utilisez le maintenant !